Ad Astra
Forum dédié à l'étude des sciences occultes
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

Nicolas Flamel :LE SOMMAIRE PHILOSOPHIQUE Partie 1 a
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Ad Astra Index du Forum  .::. DANS LE TEMPLE  .::. ALCHIMIE

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Arbus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 637
馬 Cheval

Message Posté le : Jeu 26 Avr - 21:10 (2012)    Sujet du message : Nicolas Flamel :LE SOMMAIRE PHILOSOPHIQUE Partie 1 a Répondre en citant

LE SOMMAIRE PHILOSOPHIQUE

 
PETIT TRAITÉ D’ALCHYMIE
INTITULÉ LE SOMMAIRE PHILOSOPHIQUE

N I C O L A S F L A M E L


 

 



Suit le grant Esclaircissement
Et meilleur applanissement
De ce qu’avois-je en mon Sommaire
Par trop brief laissé de l’affaire.
Sommaire estoit, cil sera somme,
Que de science et d’art je nomme :
Car y peings sans voile ne fart
Toute la science et tout l’art
Au faict des transmutations,
Dont est propos en nations
Sans que l’on sçache bien quoy c’est.
Or le sçaura l’en net et prest
La ou revise mes paroles,
N’obmettant nulles paraboles
Qu’au vray je n’en baille raisons
Philosophales. Commençons,
Mes que Dieu tout bon m’ait en ayde,
Afin que me peine succede
A l’amoureux de verité
Pour qui m’y suis exercité,
Par les principes et les causes,
Par sommaires et fortes gloses,
Y joignant sage theorie
Bien exposee et bien nourrie.
 

PETIT TRAITÉ D’ALCHYMIE INTITULÉ
LE SOMMAIRE PHILOSOPHIQUE
DE NICOLAS FLAMEL

 

SOMMAIRE PHILOSOPHIQUE
NICOLAS FLAMEL – 1a –
 


1        Qui veult avoir la congnoissance                
        Des metaulx et pleine science,
        Comme se pourront transmuer,
        Et de l’ung en l’aultre muer,
5         Premier est mestier qu’il congnoisse
        Li chemin et entiere addresse
        De quoy se seulent en miniere
        Terrienne former, plus maniere
        Doibt-il par fondement sçavoir,
10         Et moult souvent ramentevoir
        D’apres leur source originelle
        Et leur race primaterelle,
        Comment faicts à la fin se defont
        Pour de rechief les faire à fond :
15         Car si à l’aultre est theorique,
        A cestuy point-cy gist practique,
        Par quoy revertir ils se peuvent
        Hors la miniere, com se treuvent,
        Estant emprent en leurs esprits,
20         Assavoir (pour n’estre repris)
        En leur soulphre et leur vif argent.
        Nature faict par art si gent
        Tous metaux, donc de soulphre sont
        Formez en vif argent qu’ils n’ont
25         Ce sont les spermes des metaulx,
        Quelqu’ilz soient, froids, moites ou chauds ;
        L’un d’eulx masle est, l’autre est femelIe,
        Et leur complexion est telle.
        Mais les deux spermes dessusdicts
30         Sont composez, c’est sans desdicts,
        Des quatre elemens, seurement :
        CeIa j’afferme vrayement.
        C’est à sçavoir li premier sperme
        MascuIin, pour sçavoir li terme,
35         Qu’en philosophie on appelle
        Soulphre, par une façon telle,
        N’est autre chose qu’element
        De terre et du feu seulement
        Cestuy soulphre fixe est semblable
40         Au feu, sans estre variable,
        Et de nature metallique :
        Non pas soulphre vulgal inique,
        Car li soulphre vulgal n’a nulle
        Substance (qui bien le calcule)
45         Metallique, à dire le vray,
        Ainsi comme esprouvé je l’ay,
        Et n’est bon qu’à ces femmelettes
        Qui bottellent des allumettes.
        L’autre sperme, qu’est feminin,
50         C’est celuy, pour sçavoir le fin,
        Que soubs couleur d’allegorie
        En secrette philosophie
        On a coustume de nommer
        Argent vif ; et n’est qu’eau et air.
55         Paroissent l’un eau, l’autre terre ;
        Soulphre terre est qui feu enserre ;
        Car en lui li feu sert d’agent,
        L’air est dans l’eau au vif argent.
        Ainsi l’apprend le magistere
60         A qui veut plus à plain s’enquerre.
        Cestuy n’est encor le vulgal ;
        Qui dit à l’encontre, dit mal.
        Donc plusieurs hommes de science
        Ces deux spermes-là, soubz licence,
65         Ont figurez par deux dragons,
        Ou serpens pires que griphons :
        L’un ayant des aisles terribles,
        L’autre sans aisle, fort horribles.
        Li dragon figuré sans aisle
70         Est le soulphre, la chose est telle,
        Lequel ne s’envole jamais
        Du feu : voilà le premier mets,
        Mais despiteux, causant martyre
        A cil qui ne sçait la matire.
75         L’aultre serpent, qui aisles porte,
        C’est argent vif, dont bien m’importe,
        Qui est semence feminine,
        Faicte d’air et d’eau en la mine.
        Si est qu’au feu point ne demeure,
80         Ains s’envole quand voit son heure.
        Mais quand ces deux spermes distoincts
        Sont assemblez et bien conjoincts
        En leurs plus petites parties
        Convenablement assorties
85         Par la promouvante Nature
        Dedans le ventre du mercure,
        Qu’est le premier metal formé,
        Lors est celuy qui est nommé
        Mere de tous aultres metaulx.
90         Philosophes de monts et vaulx,
        Considerans son unité
        Qui sortait de dualité,
        Retroicissans le double type,
        Et ne figurant qu’ung principe,
95         Savoir cest androgyn metal,
        Des metaulx le primordial,
        L’ont appelé dragon volant,
        Pour ce qu’ung dragon semillant,
        Qu’est enflambé avec son feu,
100         Va par l’air, jectant peu à peu
        Feu et fumee venimeuse,
        Qu’est une chose fort hideuse
        A regarder telle laidure.
        Ainsi pour vray faict le mercure
_________________
Ora et Labora



Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Jeu 26 Avr - 21:10 (2012)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

   Ad Astra Index du Forum .::. ALCHIMIE
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.