Ad Astra
Forum dédié à l'étude des sciences occultes
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 S’enregistrerS’enregistrer    ConnexionConnexion 

ARNICA OFFICINAL
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
   Ad Astra Index du Forum  .::. DANS LE TEMPLE  .::. HERBORISTERIE

Sujet précédent .::. Sujet suivant  
Auteur Message
Arbus
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 13 Avr 2010
Messages: 637
馬 Cheval

Message Posté le : Dim 29 Mai - 17:52 (2011)    Sujet du message : ARNICA OFFICINAL Répondre en citant

ARNICA OFFICINAL
Arnica Montana L.

 
 Asteraceae ( Anciennement famille des rosacées )

 

 



 
Genre : Masculin    
Planètes : Soleil
Signes : Lion / Scorpion
Eléments : Feu/Air/Eau
Sentier : 24 D
Floraison : Tout l'été

Noms communs :

 Plantain des Alpes, Herbe aux chutes, Tabac des montagnes, Quinquina du pauvre


Description rapide :


 Plante herbacée  vivace

- Tige annuelle droite  de 20 à 40 cm
- Feuilles ovales, un peu velues, groupées en rosette à la base
- Hampe florale portant 1 ou 2 paires de feuilles opposées, se terminant par un capitule floral jaune-orangé
- Capitules étalés, entourés d'un involucre de 1 ou 2 rangs de bractées lancéolées
- En périphérie fleurs ligulées allongées jaune-orangées (femelles)
- Au centre fleurs tubuleuses orangées (mâles et femelles)
- Calice : soies persistantes, s'accroissent avec la fructification
- Corolle terminée par 3 dents (fleurs ligulées), par 5 dents (fleurs tubuleuses)
- Fruit : akène brun violacé surmonté d'une aigrette (pappus)

 Apprécie les sols acides et tourbeux, parsème les terrains siliceux de juin à août.

Récolte : début de la floraison (Juin, Juillet); la dessiccation doit être très rapide

Les fleurs et le prolongement souterrain de la tige (rhizome), trempés dans l'eau ou dans l'alcool, donnent une teinture utilisée
en applications externes pour traiter les ecchymoses et les foulures.

Les extraits de cette plante contiennent un composé très toxique, l'arnicine alcaloïde,
et ne doivent par conséquent en aucun cas être ingérés.

 
La production de "l'huile de massage à l'arnica" requiert de grandes quantités d'arnica.

Autrefois, les feuilles d'arnica séchées étaient utilisées comme substitut du tabac.

Diagnose rapide de la drogue :

- Capitule entiers mêlés de fleurons détachés (jaune orangé), qui sont souvent enchevêtrés par les soies du calice
- Odeur aromatique
- Saveur âcre, un peu amère

Origine :

Pâturages des montagnes françaises, Vosges, Alpes, Massif central, Pyrénées (terrains siliceux); Europe centrale,
septentrionale, orientale (jusqu'en Sibérie)

Parties utilisées :

- Fleurs
- Rhizomes
- Tiges

Constituants :

- Lactones sesquiterpéniques (amertume) : hélénaline et 11 alpha,13-dihydrohélénaline estérifiés par des acides gras à chaines courtes.
- Flavonoïdes : hétérosides de l'hispiduline, de la patulétine, du bétulétol, de la spinacétine, de la quercétagétine
- Coumarines : ombelliférone, scopolétol
- Caroténoïdes (coloration de la drogue)
- Huile Essentielle : 0,1 % de consistance pâteuse due à une teneur importante en acide gras : dérivés du thymol mono et sesquiterpènes
  (alpha phelladrène, myrcène, humulène, delta cadinène, oxyde de caryophyllène)

Propriétés :

- Anti-inflammatoire
- Analgésique
- Anti-ecchymotique
- Activité inhibitrice sur l'agrégation plaquettaire
- Anti-microbien
- Antifongique
- Cytotoxique
- Stimulant cérébral chez traumatisés

Applications :


Usage interne :

A employer avec précaution car peut provoquer des tremblements, étourdissements, secousses nerveuses, spasmes,
et même accidents mortels à la suite de phénomènes cardiotoxiques.
Au delà de 8 à 0 g / litre , provoque une profonde altération du système nerveux , des sueurs froides et des hémorragies.

 

Seul l'usage externe peut être prescrit sans surveillance
- teinture, pommade etc

Usage externe :

- Teinture officinale diluée au 1/2 en compresse sur contusions, hématomes, ecchymoses, entorses, foulures (éviter l'application sur
   les  plaies, et au voisinage des yeux et de la bouche et risques d'inflammation et démangeaisons)
- Traditionnellement utilisé contre les coups de soleil, les brûlures superficielles, les érythèmes fessiers
- Homéopathie : résorption des épanchements sanguins et prévention des hémorragies ,grande fatigue musculaire,fièvre , affections
  cardiaques, vertiges , préventif de l'enrouement .

Risques :

Usage interne :
 

- Par voie orale peut provoquer des vomissements, des algies abdominales,des troubles cérébraux
  et des céphalées, des troubles respiratoires, des expectorations sanglantes, des dysfonctionnements
  cardiaques (palpitations) et troubles vasomoteurs

 
 

Usage externe :

- Les formes galéniques d'arnica sont allergisantes, et chez les sujets sensibles on observe des réactions croisées
   avec les  Asteraceae et autres espèces à lactones
- Eviter l'application des préparations d'arnica sur les plaies, et prés des yeux et de la bouche
- l'application sur la peau lésée peut provoquer des dermatites oedémateuses
- Un usage prolongé peut provoquer une inflammation, des démangeaisons, un eczéma , et des vésicules
  ou des nécroses     pour les formes les plus concentrées
- La teinture officinale non diluée peut provoquer une vésication sur les peaux sensibles


Anecdotes :

Jadis les feuilles d' arnica étaient fumées par les montagnards pour lutter contre les toux quinteuses, les bronchites; et les capitules étaient utilisés comme sédatif du système nerveux central ou comme cholagogue.

Recettes :

Posologie pour les coups et les traumatismes :

Usage externe .

2 cuil. à soupe pour 1/4 l d'eau froide .
Amener à ébullition, retirer dés les premiers bouillons, couvrir , infusion 10 mn.
Placer entre deux gazes et poser sur la région à traiter , maintenir 10 mn .
Poser la compresse encore chaude .
On peut ajouter 1 cuil. soupe d'Hysope , le résultat est encore meilleur.

Teinture d'Arnica :

Faire macérer 100 g de fleurs séchées dans 500 ml d'alcool à 60° pendant 10 jours.
Agiter chaque jour à la même heure ( Heure solaire de préférence ) .
Le 11 eme jour , passer , exprimer , et conserver la teinture dans un flacon bouché en verre teinté ( Brun ou bleu ) .
Même utilisation que la recette ci-dessus , en compresses , diluée dans un peu d'eau chaude .

Sources : M.A. Mulot , Dr J. Valnet , M. D'Estrissac , Grimoire de Mamy

Amitiés
Arbus
_________________
Ora et Labora



Revenir en haut
              

Publicité






Message Posté le : Dim 29 Mai - 17:52 (2011)    Sujet du message : Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
              

   Ad Astra Index du Forum .::. HERBORISTERIE
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Montrer les messages depuis :   

 
Sauter vers :  

Index | créer un forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Template by .: SGo :.